Les masseurs-kinésithérapeutes sont soumis à une obligation de Développement Professionnel Continu (DPC).

L’article 59 de la loi HPST du 21 juillet 2009 qui institue une obligation de Développement Professionnel Continu (DPC) pour l’ensemble des professionnels de santé, a été codifié par l’article L4382-1 du code de la santé publique pour les auxiliaires médicaux (livre III).

L’ordre est membre de la commission scientifique du Haut Conseil des Professions Paramédicales, concernée notamment par les orientations de DPC et l’évaluation des organismes de formation (articles D. 4381-6 & suivants du code de la santé publique)

Le développement professionnel continu a pour objectifs :

– l’évaluation des pratiques professionnelles,
– le perfectionnement des connaissances,
– l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins,
– la prise en compte des priorités de santé publique,
– la maîtrise médicalisée des dépenses de santé.

HAS (Haute Autorité de Santé) :

 

Organisation du DPC