Le Conseil de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes veille au maintien des principes de moralité, de probité et de compétence indispensables à l’exercice de la masso-kinésithérapie et à l’observation, par tous ses membres, des droits, devoirs et obligations professionnels, ainsi que des règles édictées par le code de déontologie prévu à l’article L. 4321-21 du Code de la Santé Publique. Il assure la défense de l’honneur et de l’indépendance de la profession de masseur-kinésithérapeute.

Le Conseil régional de l’Ordre des masseurs-Kinésithérapeutes :

– assure les fonctions de représentation de la profession dans la région et de coordination des Conseils Départementaux

– organise et participe à des actions d’évaluation des pratiques de ces professionnels

– statue sur les recours formés contre les décisions d’inscriptions ou de refus d’inscriptions au Tableau de l’Ordre prises par les Conseils départementaux

– prononce les décisions de suspension temporaire d’exercice

– représente la profession de masseur-kinésithérapeute auprès des pouvoirs publics régionaux

– abrite la Chambre Disciplinaire de Première Instance où sont jugés les manquements au code de déontologie de la profession.